Association affiliée à l’Unapei
(Union Nationale des Associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis)

L'Adapei 91:

Association Départementale des Associations de Parents,de Personnes Handicapées Mentales et de leurs Amis de l’Essonne



                      

Pour nous contacter ou pour nous rendre visite :

Adapei 91 - 107 place des Miroirs 91000 EVRY

Tél.  01 60 79 48 87





     

Pour vous recevoir nos bureaux sont ouverts :

Tous les matins de 9h à 12h (sauf le mercredi) ; le lundi après-midi de 13h30 à 16h.
 

Compteur de visites :


DERNIERES ACTUALITES

PETITES ANNONCES

                                                                    

    

 le mot du président

Une année 2016 qui débute sous des hospices bien sombres !

Sans concertation, sans information préalable, et en omettant l’existence des associations gestionnaires, le Conseil départemental de l’Essonne a informé chaque établissement que, suite à des difficultés financières, il ne réglerait pas l’ensemble des Prix de journée de l’année 2015, et qu’il proposait un étalement des règlements sur 6 ans !

En se soustrayant à son obligation de versement de l’Aide sociale, le Conseil départemental n’hésite pas à devenir « Hors la loi »

Il est déplorable d’en arriver à prendre les personnes les plus vulnérables (personnes âgées et handicapées, enfance en difficultés) comme variable d’ajustement et de bafouer leurs droits.

Il est déplorable que les conséquences du règlement de comptes entre la nouvelle majorité du département et l’ancienne doivent être assumées par les associations. Leurs bénévoles n’acceptent pas ce manque de considération, eux qui ne comptent pas leur temps dans leurs fonctions de service public.

Pour l’Adapei 91, le CD 91 nous demande de lui faire crédit pour les factures du dernier trimestre 2015, soit pour un montant de 
2 M € !!!!

L’ensemble des fédérations régionales concernées se sont concertées et ont obtenu de pouvoir négocier avec le CD 91 à partir d’un projet de protocole qu’il nous a proposé.

Aucun accord n’étant obtenu, l’interfédérale a changé de stratégie et décidé de :

-     Proposer au CD 91 une charte d’engagement le 22 mars

-     Montrer sa détermination en organisant une conférence de presse (23 mars) et un rassemblement (7 avril). De plus certaines associations, dont l’Adapei 91, se proposent de s’engager dès maintenant dans la voie des recours (Chambre régionale des comptes et Tribunal administratif).

                     A l’heure où je vous écris, le président du Conseil départemental 
                     nous gratifie d’une fin de non-recevoir.

Avec cette politique politicienne déplorable, j’en arriverais « presque » à oublier le travail considérable déployé par toutes les composantes de l’Adapei 91 pour structurer concrètement notre nouvelle entité depuis son regroupement.

Je remercie vivement chacun pour le travail accompli, l’ensemble des salariés et notamment leurs élus et leurs représentants syndicaux, les personnes accueillies, les directions des établissements, les bénévoles, administrateurs ou non, nos partenaires qui s’adaptent à notre nouvelle dynamique et aussi aux nouveaux qui nous rejoignent.

Je citerai simplement quelques faits marquants, car les évolutions sont nombreuses.

Sur le volet « Vie associative » : lancement de partenariats avec les communes essonniennes pour les accompagner dans la prise en compte du handicap (sensibilisation au S3A, mise place de commissions handicap,…), développement de la communication (nouveau site internet en cours d’élaboration), coopération vivifiante avec les Apei locales,….

Sur le volet établissements : Accords d’entreprise, finalisés ou sur le point de l’être
Egalité Homme/Femme,  
 « Séjours-transferts »
Le Contrat de génération

Réflexions en cours, avec les personnes intéressées, sur les transversalités et mutualisations dans les domaines des ressources humaines, de la comptabilité et des finances, de la qualité et de l’accompagnement des familles pour les aspects administratifs (orientation CDAPH, protection, allocations…)

Enfin, l’Adapei 91 avec ses composantes locales et ses établissements a entrepris fin 2015, une réflexion afin de construire son Projet Associatif Global. Le corps de ce PAG sera présenté pour approbation à la prochaine Assemblée Générale (orientations, objectifs, actions pour les 5 années à venir).

Tout ce travail doit se poursuivre au sein de l’Adapei 91 dans ce climat de dialogue qui s’est revitalisé depuis notre regroupement, dans l’intérêt de chacun et surtout des personnes que nous accompagnons.

Jean-Claude Coquerelle